KG, Hloni, Luja, Jovi, Cheex and Skhumbuzo

BCUC, pour Bantu Continua Uhuru Consciousness, nous a fait le grand plaisir de nous faire partager leur rythme endiablé lors du Festival aux Heures d’Été qui se déroule à Nantes du 11 Juillet au 18 Aout. Ce Collectif, originaire de Soweto, appartenant à NYAMI NYAMI RECORDS, nous a délivré un des concerts les plus survoltés de cet été à Cours Saint-Pierre. Après leur venue remarquée aux Transmusicale à Rennes lors de l’édition 2016, leur passage dans la ville des ducs laissera une jolie empreinte teintée de chaleur et de bonne humeur.

 

 

Composé de 7 membres, dont 4 aux chants, 2 à la percussion, 1 à la basse et 1 au congas (instrument de percussion), les rythmes s’entremêlent, se succèdent, pour devenir un enchevêtrement de sonorités et de percussions enivrantes qui vous happe pour ne plus vous lâcher pendant ces deux heures de concert. Ils tirent leur influence de la musique indigène tant mésestimé et des artistes Fela Kuti & James Brown, tout en incorporant une attitude rock et déchaîné qui leur est propre. On ressent l’influence du Sud par le rouge omniprésent, la chaleur qui émane de leurs danse et de la puissance qu’ils transmettent à leur public. Pour avoir eu la bonne idée de passé au premier rang, l’impression de passer d’un monde à un autre monde fut immédiate. Le contact entre les spectateurs qui étaient étonnamment déchaînés, je vous assure, et BCUC, vous agrippe et vous vous surprenez à vous joindre à eux dans une euphorie communicative. Arrivé de l’autre côté de la foule, vous sortez de leur emprise, mais vous appréciez toujours entendre leurs puissantes voix suaves et pleine de vie.

Suite à cela, le concert s’éteint peu à peu pour laisser place à un rassemblement de personne, certes, transpirante et dégoulinant de sueur, mais heureux d’avoir pu se défouler en plein coeur de Nantes gratuitement. Le rappel fut fait, fort heureusement, pour une dernière chanson des plus percutantes. La fin laissa place aux remerciements, qui laissèrent place au vide petit à petit de l’endroit peu avant remplis de chaleur.

Chacun partit de son côté en silence, mais toujours avec une petite envie irrésistible de continué à bouger ses jambes aux sons frénétiques des percussions qui nous ont bercés pendant cette nuit du 3 août 2017.

Vous pouvez retrouver leur album « Our Truth » sur l’Apple Music, ainsi que Deezer, Amazon etc..

 

 

Plus d'articles