Dame Diana Rigg : Hommage

Que dire de Diana Rigg ? En ce jour, il est temps de saluer une actrice de génie, qui s’est éteinte à Londres à l’âge de 82 ans. Elle, qui a marqué des générations entières de spectateurs que ce soit de cinéma ou de théâtre. De Chapeau melon et botte de cuire en passant par un mariage avec James Bond et Game of Throne, Diana Rigg aura marqué l’histoire du cinéma.

Dianna Rigg AFP

La femme des années 1960

Emma Peel

L’actrice Anglaise Diana Rigg, est découverte par le grand public dans la série anglaise Chapeau melon et botte de cuire. Elle y incarne l’agent Emma Peel, rôle devenu mythique. Elle remplace en 1965, Honor Blackman dans le rôle titre. Dans cette série, elle joue une femme forte, indépendante loin de la femme au foyer des années 1960. Elle forme un duo d’agent secret avec John Steed. Nous la voyons apparaître dans la série le fleuré à la main et en tenue d’escrime. Elle joue avec justesse, ironie et bons mots, dans un ton comique et décalé tout en montrant l’image de la femme moderne qui naissait dans les années 1960. Ce rôle fera d’elle une icône des années 1960.

We have all the time in the world

En 1969, c’est la consécration mondiale, dans le film Au service secret de Sa Majesté de Peter Hunt. Dame Diana Rigg, tape dans l’œil des producteurs de la toute récente saga James Bond. Venant de changer d’Interprète en la personne de Georges Lezenby, elle incarne à ses côtes Trecy, fille d’un riche mafieux. Elle tombera évidement sous le charme de l’agent secret de Sa Majesté mais, et pour la première fois, lui aussi tombera sous son charme. Une Bondgirl, révolutionnaire, considérée encore aujourd’hui comme la meilleure de la saga.

Elle crève l’écran dans ce rôle, de femme capricieuse et indépendante, une nouvelle fois. Pour donner un exemple éloquent, elle roule en Ford Mustang rouge, et c’est elle qui, lors d’une course poursuite sur la neige contre les sbires de Blofeld, conduit la voiture alors que Bond est passager. Il y a deux ans, elle revenenait avec beaucoup d’humour sur ce rôle lors d’une masterclass au festival Canneserie. En conseillant à Bond de se marier une nouvelle fois. Oui Diana Rigg reste aussi dans les esprits puisqu’elle est la seule femme de James Bond.

EON production

Game of Thrones

Plus récemment elle incarne dans la série à très très grand succès Game of Thrones Lady Olenna Tyrell durant 5 saisons du show. Avec se rôle elle avoue aimer “jouer les méchantes. C’est tellement plus intéressant que les gentils personnages. Il y a des acteurs qui n’aiment pas être méchants ; ils veulent être aimés. J’aime être détestée ». Avec cette marâtre au nombreuses punchline, l’actrice ne cachait pas son plaisir de jouer un tel personnage et s’amusait de participer à son âge à ce type de série.

HBO prduction

L’actrice anoblie en 1994 par la Reine Elisabeth II, immense tragédienne, participera avec ses rôles à l’émancipation de la femme où elle se battra notamment pour l’égalité salariale entre hommes et femmes, ce qui fait d’elle plus qu’une icône sexy des années 1960. Et comme toute les icônes elle est et restera éternelle.

Retrouvez notre article sur le nouveau film de David Fincher juste ici.

Société qui a pour but de créer, participer, et amener la culture par le biais d’un fleuve inépuisable auprès des personnes en quête de savoir.

Plus d'articles
Delphine Garnier, la femme libre dans Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy