andrey konstantinov

Ennio Morricone « il maestro », hommage

Ennio Morricone a 91 ans aujourd'hui : retour sur les différents ...

Pour ma première playlist, je m’associe au monde entier pour pleurer Ennio Morricone. Le compositeur italien aux plus de 500 bandes originales nous a quitté le 6 juillet. Depuis, un silence assourdissant règne sur le cinéma et la musique de film. Nous avons tous été bercés par une musique d’Ennio Morricone ! Comment ne pas se souvenir de sa collaboration avec son ami d’enfance Sergio Leone. De ses bandes originales d’anthologies du Bon la brute et le truand ou d’Il était une fois dans l’ouest, ou en Amérique. De son approche si singulière de la musique, en utilisant de nouveaux instruments, de nouveaux sons. Il a révolutionné à jamais la musique de film et la façon d’en faire. Il a collaboré avec les plus grands : Leone, De Palma, Bertolucci, Pasolini, Bellocchio, Verneuil, Argento, Lautner, Tarantino.

Les plus grands ont marché sur ses compositions Ventura, Gabin, Delon, Belmondo, Eastwood, De Niro, Cardiale. Mais aussi Noiret, Bellucci, Connery, Trintignant, Fonda.  Il aura reçu de multiples récompenses dont un Oscar d’honneur et un Oscar (son seul) pour la bande originale des 8 salopards de Quentin Tarantino en 2016 à l’âge de 87 ans. Alors rendons lui hommage, en voyageant à travers ses compositions. Celle qui nous ont fait aimer le cinéma et qui continuerons à le faire ! Ciao monsieur Morricone. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur la mort d’Ennio Morricone avec Le Monde.

Société qui a pour but de créer, participer, et amener la culture par le biais d’un fleuve inépuisable auprès des personnes en quête de savoir.

Plus d'articles
Céleste, la fripe jusqu’au bout des doigts