H.R. GIGER, Seul avec la Nuit au Lieu Unique

Cet été, le Lieu Unique nous plonge dans un univers sombre et angoissant. Celle du maître d’oeuvre des créatures d’Alien grâce à une exposition sur le travail de H.R. GIGER.

H.R GIGER alien
H.R GIGER

Tout au long de l’été, et ce jusqu’au 27 Aout, profitez de l’exposition gratuite et ouverte tous les jours de la semaine, autour de la vie de HR. GIGER.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Hansruedi Giger est mondialement connu grâce au film Alien de Ridley Scott. Le film est sorti en 1979. Il est l’un des premiers films à modifier le paysage de la science-fiction contemporaine. Notamment grâce à l’esthétique monstrueusement efficace de Giger, le long métrage s’est inscrit comme chef-d’oeuvre incontournable pour les amateurs de science fiction.

Cette exposition nous permet de plonger dans les coulisses des tout premiers films de la saga Alien à travers les sculptures, tableaux et installations. Vous pouvez notamment retrouver l’effrayant xenomorphe taille réelle. L’exposition permet également de découvrir les autres facettes de l’univers de Giger, qui sont parfois méconnues. En effet, même si son travail autour du film Alien, il éclipse malheureusement d’autres travaux qui sont tout autant (si ce n’est plus) intéressant. Vous aurez ici la chance de découvrir toutes ses recherches et créations autour de la biomécanique, notamment à travers ces angoissantes peintures réalisées à l’aérographe.

L’envers de l’univers GIGER

Un documentaire est diffusé en continue (Ne vous inquiétez pas, de nombreux sièges et transats sont mis à votre disposition), qui présente le making off du film. Des explications sur l’invention, la fabrication et l’animation des créatures. Ceux-ci, exclusifs à l’exposition, montrent le travail acharné d’une équipe de création d’exception organisé par le LU.

C’est donc ici un formidable hommage à l’imagination sombrement débordante de Hansruedi Giger. Une façon intéressante de découvrir les méandres de ses créations. C’est une exposition à ne pas louper, en aucun cas.

Retrouvez aussi notre nouvel article sur l’artiste Tim Franco au passage Sainte-croix juste ici.

Plus d'articles