HALO, grand retour sur le petit écran

Après plusieurs œuvres télévisuelles comme Halo : Nightfall, Halo legends ou encore Halo : The Fall Of Reach, la nouvelle série Paroumount+ décide de relever le défi de réaliser une adaptation convenable du jeu phare.

https://www.gamereactor.fr/media/85/haloseriesgets_3748543.jpg

Une œuvre originale révolutionnaire

Que l’on soit adepte ou non du jeu vidéo sortit dans les années 2000, le nom Halo vous est en général familier. Lancé sur la plateforme XBOX en 2001 avec Halo : Combat Evolved, une dizaine de titres suivie jusqu’au dernier en date, Halo Infinite sortie en déembre 2021. Grande franchise à succès, grosse communauté de fan aux rendez-vous à chaque opus, l’industrie Hollywoodienne tente d’adopter ce mastodonte du jeu vidéo. 

Paramount+, plateforme de streaming de la chaine du même nom décide de revisiter l’univers en l’adaptant en série. Ils ne sont pas les premiers à se casser les dents lancer sur le projet depuis la tentative d’adaptation de Columbia Picture en 2005 (très vite annulé). La 20th Century Fox et Universal ont repris par la suite le bébé en faisant appel à Peter Jackson en tant que producteur et Neil Blonkamp à la réalisation (District 9 & Chappie entre autres).

Les finances des studios ne suivant pas, le projet fut vite abandonné. De nombreux fans made mais aussi d’autres œuvres autour de l’univers furent créées sans arriver à atteindre une vraie représentation de la franchise. D’où la judicieuse idée de Paramount+ de lancer un projet qui pourrait fédérer de nombreux aficionados, autour d’un nouvel univers étendu, qui durerait sur plusieurs années. À l’instar de leur production autour de Star Trek (Discovery, Picard).

Master Chief de retour

Cortana, est-ce qu’on est bon ?

Muni d’un casting solide, d’un univers dense et financer par l’une des plus grandes sociétés de production cinématographique, toutes les chances étaient de leur côté. L’interprète principal du grand guerrier de la franchise n’est autre que Pablo Screiber (connu pour Orange Is New Black et American Gods) qui arrive à se glisser aisément dans le costume du Spartan John-117. On regrettera cependant, pour les puristes, le fait de voir le visage du Spartan à l’instar de la franchise vidéoludique son visage qui n’avait jamais voulu le montrer (hormis lors de la fin de la campagne légendaire dans Halo 4 où on voit partiellement le visage de Master Chief). Une décision que la productrice justifie lors du Fan Fest 2022 après une question posée par IGN :

Vous verrez son visage. Pour certaines personnes, c’est un moment qui est attendu depuis 20 ans, et pour d’autres, c’est quelque chose qui semble très difficile à imaginer.

Nous respectons absolument les deux côtés de cette frontière, ceux qui veulent vraiment voir le visage de John et ceux qui ne le veulent vraiment pas. Mais, compte tenu de la nature de cette histoire, il nous a semblé très important d’établir un lien avec le Major d’une manière différente, et cela signifiait montrer son visage. »

Kiki Wolfkill

Un visage que l’on aperçoit dès le premier épisode pour surement désamorcer la bombe d’entrée de jeux et familiariser le téléspectateur à cette idée. Avec l’ajout de nombreux personnages originaux qui aident à structurer le récit, la série arrive à garder son adaptation propre et à se lier à son matériel de base. Les armes jusqu’aux véhicules, même la célèbre musique emblématique de la franchise sont retranscris dans le premier épisode. Les covenants sont bien aussi présents ainsi que l’œuvre Cortana, symbole féminin emblématique, collègue du Spartan, qui a réussi à s’immiscer dans tous les ordinateurs Microsoft en tant qu’I.A personnelle.

L’espoir est permis, malgré à une production légèrement chaotique, la plupart des critiques s’accordent sur toute la bonne volonté que la série veut transmettre bien que l’écriture semble patauger sur les deux premiers épisodes. Il ne reste plus qu’à attendre les huit prochains épisodes et sa diffusion sur Canal+ courant Avril.

Société qui a pour but de créer, participer, et amener la culture par le biais d’un fleuve inépuisable auprès des personnes en quête de savoir.

Top Reviews

Newsletter Styx
Recevez les dernières news de Styx sur l’actualité, les arts et le design.