Priscilla Du Preez

Lord Huron, hymne de la nouvelle génération ?

The Night We Met, un son que l’on a tous entendu ou que l’on reconnaît après le succès de 13 reasons Why. Lord Huron a su s’imposer dans notre playlist avec leur son Indie Folk et en étant révélé au grand public par la série Netflix. Mais est-ce que Lord Huron doit-il être juste reconnu pour ce seul titre ?

Tout commence par un lac

Avant de devenir Lord Huron, il y a Ben Schneider. Il commence à écrire ses premières musiques à Okemos dans le Michigan. Ben prend goût rapidement à la musique par le biais de son père. Il participe aussi plus jeune à l’orchestre de son école. Il entame des études d’arts visuels dans sa région natale aimant particulièrement la musique et la peinture. Ben boucle ses études en France. Cela lui arrivait fréquemment d’utiliser la peinture comme moyen de payer ses factures à la fin du mois. Il finit par emménager à New York puis Los Angeles et commence à écrire auprès d’artistes.

Ce n’est qu’en 2010 qu’il lança son projet personnel intitulé Lord Huron. Le nom Huron vient d’un lac auquel Ben appréciait jouer de la guitare. Il s’y retrouvait autour d’un feu quand il était plus jeune. Il enregistra ses premiers EPs en solo avant d’être rejoint fréquemment par des membres qui l’aidait à jouer durant les concerts. Des personnes qu’ils fréquentaient déjà dans sa jeunesse.

Le premier album studio parut le 09 octobre 2012 et s’intitula Lonesome Dreams. La promotion de l’album tournait autour de clip dans un style western des années 1970.

« Nous avons eu cette drôle d’idée que Lonesome Dreams était une sorte de recueil de vieux contes d’aventure. C’est une sorte de collection de littérature de gare et nous voulions que les clips reflètent ça et aient ces mêmes sensations et styles »

Ben Schneider

Le second album du groupe, Strange Trails, sorti le 06 avril 2015 atteint la 23e place dans le Billboard 200. Le classement international qui regroupe les meilleures ventes d’albums. Le succès de la série 13 Reasons Why deux ans plus tard a permis au groupe d’être dans le top de 7 pays différents dont la France et le Royaume-Uni. Il a même été certifié platine aux États-Unis en comptabilisant plus d’un million d’écoute.

Une chanson, une génération

Il faut souligner que The Night We Met était déjà apparu dans plusieurs séries à succès comme The Originals, The Fall et 9-1-1. Alors pourquoi c’est 13 Reasons Why qui aide le groupe à exploser les compteurs ?

empty chairs in theater
Photographie par Nathan Dumlao

Pour rappeler brièvement le pitch de la série. Hannah Baker, une jeune lycéenne, décide de mettre fin à ses jours après avoir subi du harcèlement auprès de ses camarades de classe. Elle décide avant de laisser 7 cassettes qui explique son geste.

Parlant d’harcèlement, de viol, de sexisme et d’homophobie, la série dépeint une génération perdue dans toutes les batailles qu’elle mène ou qu’elle devra mener. Sans tomber dans une analyse profonde de la série et de ses leitmotivs scénaristique, la chanson de Lord Huron intervient après la mi-saison lors d’une scène de danse durant le bal de fin d’année entre les deux protagonistes principaux. Tout semble être fait pour donner la plus grande consistance possible à la scène. La chanson parle d’un homme qui souhaite sans cesse revenir à la rencontre de son amour perdu. La totalité de la série tourne autour de ce sentiment qui restera inachevé puisque Hannah est décédée.

En utilisant la mélancolie de Lord Huron, un message (le suicide) terriblement triste et une scène censée clôturer un des plus beaux moments d’un adolescent américain, on obtient une véritable peine de cœur. La scène représente pratiquement la série elle-même, jusqu’à la revoir fréquemment tout du long de la série. En 2017, il y avait quand même le début de l’indie pop, bedroom, chill wave, avec une touche de self care mis en avant par les réseaux sociaux. Les producteurs de la série se douter du succès retentissant de la série. Dans une production, les choix musicaux sont rarement laissés aux hasards. Il semble que ce soit plus lié à un effet médiatique de la série qui sortait dans un climat propice à la libération des violences et du harcèlement vécu par les jeunes.

Est-ce que cela traduit pas justement la notion véritable du message transmis par Lord Huron. Quelque chose que l’on a perdu une bonne fois pour toute est-il un jour retrouvable ? Puis la série n’a pas hésité à réutiliser la musique pour l’épisode de fin. Histoire de bien accentuer la charge émotionnelle du spectateur. Peut-être que ce succès ne revient au final qu’à un sens du timing parfait. Une série qui a su l’exploiter dans sa totalité.

En tout cas, cela n’empêche de pouvoir écouter tous les autres albums de Lord Huron qui ont le mérite d’être tous de très bonne facture. Leur prochain album Long Lost sortira le 21 Mai.

Si vous souhaitez découvrir d’autres artistes, c’est par ici.

Société qui a pour but de créer, participer, et amener la culture par le biais d’un fleuve inépuisable auprès des personnes en quête de savoir.

Plus d'articles
Le regard féminin
Le cinéma comme nous ne l’avions pas vu