Consécration de JOUR D’ESSAI au Festival de Court métrage de DREUX

Le festival est venu en force pour cette première édition en organisant une double édition: “Dreux en short” et “Histoires de Femmes”. Retour sur ce festival où Styx était présent pour représenter le film de Simon Sobrino Ochoa “Jour d’essai“, qui a obtenu le prix du Public dans la catégorie “Dreux en short”.

Un festival engagé et solidaire

Simon Sobrino Ochoa recevant son prix
pour JOUR D’ESSAI

Ce Vendredi et samedi 11 et 12 Juin avait lieu la première édition du Festival de court métrage de Dreux. 2020 fut une année compliquée pour tous, et le festival de Dreux ne fait pas exception. Avec plus de 400 films envoyés, l’avenir semblait radieux. Il était donc hors de question de ne pas présenter ces films au public. La décision fut prise de finalement organiser une double édition en 2021 sur deux jours complets.

Porté par Véronique Mériadec (réalisatrice) et fondatrice du festival. Secondé de Gérald Massé ( écrivain et président des Lumières de la ville) et accompagné par la mairie de Dreux ainsi que d’une cinquantaine de bénévoles. Le festival a donc bien eut lieu sur deux jours complets. Il fit salle comble sur l’ensemble de l’événement qui avait lieu au Grand théâtre de Dreux.

“Depuis le phénomène #metoo, je me demande comment je peux apporter ma pierre à l’édifice sans animosité, sans prendre les armes. Je pense avoir trouvé avec la création du Festival de Dreux. Militant, festif, interactif, grand public Histoires de Femmes donne le premier rôle à la gente féminine et j’en suis fière ! Venez et vous verrez que les femmes sont l’avenir du cinéma. Et j’ai envie de leur dire :

« Mesdames, filmez, filmez, il en restera toujours quelque chose »

Véronique Mériadec.

“En 2020, « Dreux en short », tel était son nom, n’a malheureusement pas pu avoir lieu. Nous avions reçu 400 films. C’est dire le succès pour une première édition aux thématiques ouvertes ! Il nous a paru inimaginable d’annuler cette sélection bien qu’entre-temps une nouvelle thématique, chère à Véronique, ait émergée pour 2021 : «Histoires de Femmes ». In fine, pour sa première édition, et de façon exceptionnelle, le Festival de Dreux a donc fusionné deux années (2020 et 2021) avec une sélection « Dreux en short » et une sélection «Histoires de Femmes » qui sera à partir de 2022, sa seule ligne éditoriale.” ajoute Gérald Massé. 33 Films composent ainsi cette double édition 2021 répartie sous ces deux catégories, dont le film de Simon Sobrino Ochoa “Jour d’essai”, produit et diffusé par STYX dans la catégorie “Dreux en short”. Vous pouvez retrouver l’ensemble de la sélection officielle sur le site du festival sur internet.

Un Jury composé de 15 personnalités était présent pour juger et remettre les prix à l’ensemble de la sélection.

Un jury cinq étoiles

Présidé par Annie Duperey, c’est donc une quinzaine de jury qui étaient présents pour visionner l’ensemble de ces 33 court-métrages. Nous avons été aussi gratifié d’une conférence question/réponse sur sa carrière ainsi que sur la place de la femme dans notre société et le cinéma après l’ensemble des projections. Vous pouvez retrouver entièrement la sélection sur la page Facebook du Festival de Dreux.

Le jury était composé de: 

  • FIRMINE RICHARD: 

Avec plus de 30 ans de carrière, Firmine Richard est une actrice française. Elle jouit d’un énorme capital sympathie auprès des français ! On peut la voir actuellement dans « Mortel » sur Netflix.

  • CONSTANCE:

Constance est une humoriste qui fait les beaux jours de France Inter. Il fait grincer les planches de théâtre avec son humour noir et acerbe.

  • DAVID MORA:

Star du petit écran depuis plus de 10 ans grâce à « Scènes de ménages », David Mora est en train de s’imposer à la TV française dans des rôles complexes et intenses.

  • STÉPHANIE PASTERKAMP

Révélée au grand public par «La Crim», Stéphanie Pasterkamp a joué dans une trentaine de films ou séries dont «Kaboul Kitchen» au côté de Gilbert Melki.

  • EMMANUELLE MONTAUD

Mannequin, autrice et metteur- en-scène, Emmanuelle Montaud entame une carrière d’actrice avec déjà plusieurs courts-métrages à son actif.

  • NILS TAVERNIER

Nils Tavernier est un acteur, réalisateur français, au plus haut niveau. Son dernier film L’Incroyable Histoire du facteur Cheval a eu un énorme succès. Il réalise aussi des documentaires humanistes et engagés.

  • OLIVIER BOHIN

Journaliste à l’Echo Républicain depuis plus de 30 ans, Olivier Bohin est un féru de cinéma depuis toujours.

  • MÉLANIE PAGE

Actrice franco-britannique, Mélanie triomphe au théâtre depuis plusieurs années. Elle s’est fait remarquer dernièrement pour son rôle dans la série TV à succès : L’école de la vie.

  • CAROLINE VABRE

Avocate et adjointe à la mairie de Dreux, Caroline Vabre est à la tête d’une nouvelle délégation en charge de l’emploi, de la lutte contre les discriminations et pour les Droits des femmes.

  • MURIEL MONTOSSEY

Révélée par la classe, Muriel Montossey est une comédienne et autrice du théâtre français qui vit à Dreux. Elle a notamment écrit la pièce à succès «Le choc d’Icare» et tourné dans de nombreux films et séries.

  • CAROLINE BRAY

Caroline Bray est déléguée aux Droits des femmes et à l’égalité à la préfecture d’Eure-et-Loir et s’investit dans de nombreuses actions en faveur de la femme.

  • YSALINE RICHARD et RAPHAËLLE PASSOT

Elèves en 1ère STMG1 au Lycée Rotrou, elles sont passionnées toutes les deux par le 7ème art et sont jury pour la première fois.

  • DAVE

Dave est un chanteur hollandais mondialement connu notamment grâce à ses chansons francophones. Grâce à La France a un incroyable talent, on a pu constater qu’il pose un oeil drôle, bienveillant et toujours intelligent sur la création française.

Voilà qui conclut l’ensemble du Jury de prestige pour cette édition. Ils ont ainsi eu la lourde de tâche de juger l’ensemble de la sélection officielle, dont “Jour d‘essai” ecrit et réalisé par Simon Sobrino Ochoa.

“Jour d’essai” de Simon Sobrino Ochoa remporte le Prix du public

Synopsis : Un jeune homme entreprend son premier vol, sous la direction de Vlad, un criminel expérimenté.

À la fois écrit et réalisé par Simon, “Jour d’essai”  faisait partie de la sélection Dreux en short en concurrence avec 17 autres films. Première réalisation de ce jeune réalisateur, le film était sélectionné dans deux festivals différents, Valence ainsi que Dreux. Porté par deux acteurs dirigés par la main minutieuse de Simon, Julien Kititi et Arthur Mosca ont offert une prestation superbe. Remarquée par l’ensemble des spectateurs présents, qui ont ainsi accordé leur vote à ce film d’une quinzaine de minutes. 

6 Prix était en jeu dans cette catégorie : Grand Prix (Meilleur Film) – Prix de la réalisation – Prix du scénario – Prix d’interprétation – Prix du Film d’Animation – Prix du public.

Simon et son équipe décrochent ainsi son premier prix dès sa première réalisation: Le prix du public! Première production et diffusion d’un court-métrage par STYX. Nous sommes très fiers du travail accompli. D’avoir pu accompagner cette équipe de jeunes talents dans leur démarche de création.

“ Je m’attendais pas à avoir un prix, j’ai été très surpris, d’autant plus que tous les films en compétition avaient eu des gros budget et étaient de grande qualités, ça m’a rendu ‘autant plus fier que c’est mon premier film.

Simon Sobrino Ochoa

Vous pouvez aussi retrouver la deuxième réalisation de Simon directement sur le site du STYX, le clip d’une jeune chanteuse ALINA que nous avons produit conjointement avec le label de musique Chuwanaga: “I Don’t Belong Here”

Nous remercions le Festival de Dreux d’avoir organisé un tel événement et d’avoir permis à de nombreux jeunes réalisateurs/réalisatrices d’avoir pu projeter leurs films dans des conditions exemplaires, et avons hâte de découvrir la prochaine édition de 2022 toujours sous le thème “Histoires de Femmes”. À l’année prochaine !

Retrouvez notre playlist de mai 2021 juste ici.

Société qui a pour but de créer, participer, et amener la culture par le biais d’un fleuve inépuisable auprès des personnes en quête de savoir.

Plus d'articles
Romy Schneider